Membres du réseau


Si vous désirez ajouter votre cursus, ou souhaitez mettre à jour votre description, envoyez-nous un message à valland2012@gmail.com


Liste des membres

M. Malo Adeux, étudiant en deuxième année de master au sein du programme Viking and Medieval Norse Studies, titulaire d’un master en littérature comparée et médiévale, licencié de lettres modernes, d’anglais, de breton et de philosophie, rédacteur de la revue littéraire en langue bretonne Nidiad, où il rédige des articles de littérature, des nouvelles et des poèmes. Contact : malo.adeux@gmail.com

M. Florent Audy est actuellement doctorant en archéologie à l’université de Stockholm. Il y prépare, sous la direction d’Anders Andrén et de Nanouschka Myrberg, une thèse intitulée : « Coin-pendants in Viking Age Scandinavia ». Titulaire d’une Maîtrise d’histoire médiévale (Université de Poitiers), d’un Master d’histoire de l’art et d’archéologie (Ecole Pratique des Hautes Etudes) et d’un Master de civilisation scandinave (Paris IV Sorbonne). Contact : florent.audy@ark.su.se

M. Santiago Barreiro est titulaire d’un MA d’études médiévales islandaises (Háskóli Íslands) et d’une Licence d’histoire (Buenos Aires). Il est actuellement doctorant en histoire médiévale à l’Université de Buenos Aires. Sesthèmes de recherche portent principalement sur l’économie islandaise du XIIIe siècle, et plus particulièrementsur la représentation des formes de circulation des biens dans La Saga d’EgilContact : santiagobarreiro@filo.uba.ar

Mlle Karyn Bellamy-Dagneaa complété une licence d’histoire à l’Université du Québec à Montréal (UQAM)et a étudié à Lund en Suède. Elle poursuit actuellement ses études au sein du master Viking and Medieval Norse Studies (VMN) à l’Université d’Islande. Ses intérêts académiques se portent entre autres sur les sagas légendaires,les religions, les coutumes norroises, la pratique de la magie, les figures mythologiques, le fonctionnement de la société selon les genres ou encore la culture matérielle textile. Depuis 2009, elle s’investie dans la reconstitution historique scandinave et plus particulièrement dans la reconstruction artisanale textile. Elle fait partie du groupe de reconstitution norroise “L’Équipage”Contact: karynbd@gmail.com

M. Christophe Bord, docteur en études scandinaves de l’Université de Paris-IV-Sorbonne, est maître de conférences (études anglaises & scandinaves) à l’Université de Toulouse-II Le Mirail. Il est l’auteur d’ouvrageset d’articles dans le domaine de la linguistique, nordique en particulier, diachronique et synchronique.Contact: jcbord@laposte.net

M. Jesse Byock est professeur de norrois et d’études scandinaves médiévales à l’université de Californie LosAngeles (UCLA), professeur d’archéologie à l’Institut Cotsen et dirige le projet archéologique de Mosfell(MAP). Il est spécialiste en études d’anthropologie historique et se consacre dernièrement à la publication demanuels pédagogiques sur la langue norroise.Contact:byock@humnet.ucla.edu 

M. Grégory Cattaneodoctorant en histoire médiévale sous la direction de Dominique Barthélemy (Universitéde Paris IV Sorbonne) et de Helgi Þórlaksson (Université d’Islande), thèse intitulée : Des chefferies aux seigneuries : pouvoir et société dans l’Islande médiévale.Contact: gregory.cattaneo@gmail.com

Mme Dominique Casanova est ergothérapeute diplômée et herboriste. Au cours de sa vie, elle a exercé plusieurs activités, comme documentaliste, aide-costumière dans le théâtre ou encore étudiante en histoire de l’art. En autodidacte, elle a poursuivi en parallèle à ses activités professionnelles une activité de tisserande,notamment dans le cadre de la reconstitution historique (période celte et médiévale) qu’elle pratiqua durant dixannées. Elle fut membre des métiers d’Arts du Brabant wallon, spécialiste du tissage et de la peinture sur soie.Contact: casado81@hotmail.com

M. Pablo Gomes de Miranda est étudiant en Master d’histoire sous la direction des professeurs M. JohnniLanger et Mme Maria Emília Monteiro Porto. Il est actuellement dans la dernière phase de rédaction de son mémoire intitulé : « Guerre et identité : étude du concept de martialité dans la Heimskringla. » Ses centres d’intérêt gravitent autour de l’identité et la perception de l’espace dans les sagas, et plus particulièrement dans les« Histoires des rois [de Norvège, voire de Danemark] » (konungasögur). Il est l’éditeur des Notícias Asgardianas,un bulletin d’information brésilien qui traite des avancées de la recherche consacrée aux études scandinaves et à la période des Vikings. Contact: pgdemiranda@gmail.com

M. Cyril de Pins, professeur agrégé de philosophie, titulaire d’une maîtrise de philosophie et d’un maîtrised’Etudes scandinaves (Paris IV), ainsi que d’un DEA en linguistique (Paris 7), docteur sur la pensée linguistiquedans l’Islande médiévale, centrée sur Snorra-Edda et les quatre Traités Grammaticaux, à l’Université Paris7-Denis Diderot.Contact:cdepins@gmail.com

M. Laurent Di Filippodoctorant en sciences de l’information et de la communication sous la direction de Jacques Walter (Université de Lorraine), et en cotutelle en études nordiques sous la direction de Jürg Glauser (Université de Bâle). Il s’intéresse principalement à l’utilisation de mythes traditionnels dans des productionsculturelles contemporaines:Contact:laurent@di-filippo.fr

M. Maxime Delliaux est titulaire d’une Licence d’histoire et d’un Master 1 Recherche en histoire médiévale,mené sous la direction d’Alban Gautier (maître de conférences ; I.U.F.) à l’Université du Littoral Côte d’Opale de Boulogne-sur-Mer. Il a entrepris durant cette année une analyse zoohistorique et pluridisciplinaire portantsur la chasse, l’exploitation et le commerce des mammifères amphibies dans les mers du Nord au Moyen Âge.Actuellement en deuxième année de Master Recherche, il étudie les concepts de nordicité et de septentrionalitéà travers les œuvres d’Olaus Magnus.Contact: delliaux.maxime@orange.fr

M. François Dontaine a commencé la reconstitution historique en 1985 et a débuté ses travaux d’archéologie expérimentale à l’Archéosite d’Aubechies en 2000. Il a ouvert la voie à des associations francophones et il agéré le seul forum francophone de reconstitution scandinave médiévale. Dans la vie civile, il occupe un posted’ingénieur système en informatique.Contact:francois.dontaine@gmail.com 

Mme Val Dufeu, docteur en histoire médiévale-environnementale de l’Université de Stirling (Écosse), est consultante en recherche historique, étude des sols, et géo-archéologie. Après des études multidisciplinairesintégrant histoire médiévale-environnementale, sciences sociales et sciences environnementales, elle futsoutenue pour sa recherche doctorale par le AHRC (Arts & Humanities Research Council). Son expertiseporte sur la colonisation Scandinave de l’Atlantique Nord, les reconstructions économico-environnementaleset l’organisation économique et sociale des communautés liées à la pêche. En parallèle, elle travaille sur desfouilles archéologiques et développe un projet d’archéologie expérimentale.

M. Romain Dupont est titulaire d’une maîtrise en histoire ancienne de l’université de Limoges. Il s’est orienté par la suite vers l’étude du patrimoine et les enjeux du développement des territoires ruraux. S’intéressant également à la reconstitution historique, il a fait partie d’une association « Les Gaulois d’Esse » qui tente de reconstruire un village de la fin de l’âge du fer près de Confolens (16). Il porte un grand intérêt à la périodelaténienne et gallo-romaine. Le monde scandinave des périodes Vendel et viking font également partie de sesprincipaux centres d’intérêt au même titre que les sagas islandaises.

Mme Christelle Fairise, titulaire d’une Maîtrise de Scandinave (Paris IV Sorbonne), doctorante sous la direction de Daniel Lacroix (Université Toulouse 2 Le Mirail) et de Régis Burnet (Université catholique de Louvain), thèse intitulée : « Les
Vies de la Vierge en langue d’oïl et en norrois (XII– XIVsiècles).Contact:christelle.fairise@orange.fr

Mlle Véronique Favéro,  titulaire d’un MA d’études médiévales islandaises de l’Université d’Islande, traduction et analyse d’Erex saga, la version norroise d’Erec et Enide, actuellement en cours de MA de Littérature, Média et Culture du Département d’Anglais de l’Université d’Islande. Ses thèmes de recherche englobent le monde dela réécriture et de la traduction, et plus particulièrement la circulation du cycle arthurien.Contact: veronique.favero@gmail.com

M. Alexis Finet est étudiant dans le Masters of Arts in the Teaching of Languages à l’Université d’Hattiesburg, Mississippi (avec double spécialisation dans l’enseignement de l’anglais et du français). Linguiste partiellementautodidacte et flûtiste, Il porte un intérêt grandissant pour les liens entre l’acquisition des langues et des diversescomposantes de l’art musical, questions sur lesquelles il projette une éventuelle recherche doctorale. Après avoir visité deux fois l’Islande, il a co-traduit l’
Oddaverja Þáttr avec Grégory Cattaneo et s’intéresse aux sagas du pays.Contact: alexis.finet@gmail.com

Mme Hélène Fossey est professeur des collèges et lycées en Histoire-géographie et titulaire d’un Master en Histoire médiévale de l’université de Caen, plus spécifiquement sur la Scandinavie ancienne. Le premier volume de Master s’est intéressé à la figure symbolique du corbeau, sur le plan mythologique et magico-religieux, ainsi que dans une dimension sociale, en tant que insigne des guerriers et des puissants. Elles’intéresse particulièrement à l’histoire des symboles et des représentations. De par ses fonctions actuelles, elleest animée par le souci de partager cette passion et ses connaissances avec un large public, scolaire, mais pluslarge également, par le biais notamment d’une reconstitution qui se veut proche de l’archéologie expérimentale.Contact: capelvic@yahoo.fr

M. Frédéric Hanocque est éleveur de 􀀀ordhest et reconstituteur professionnel en Normandie. Il a participé à des évenements médiatiques tels que plusieurs passages à des journaux télévisés de TF1, des émissions culturelles sur France 3, M6 et dans une vidéo sur l’exposition internationale de Daoulas en 2004. Il a, entre autres, participé à la traversée de la Manche avec un drekki reconstitué pour la commémoration de l’expédition de Guillaume le Conquérant et participé à l’exposition à la médiathèque de Vernon en mars 2012 avec M. Jean Renaud et M.Régis Boyer.

Mme Ásdís Rósa Magnúsdóttir, professeur de langue et de littérature françaises à l’Université d’Islande. Elle enseigne également la littérature médiévale et la traduction et est titulaire d’un doctorat en Littérature du Moyen-Âge et de la Renaissance du centre de recherche sur l’imaginaire de l’Université Stendhal – Grenoble 3Contact:asdisrm@hi.is 

M. Nicolas Meylan, maître assistant à l’université de Lausanne et chargé de cours à l’université de Genève enhistoire des religions. Outre des problèmes plus généraux en histoire des religions, il s’intéresse à la Scandinavie médiévale. Contact:Nicolas.Meylan.2@unil.ch

M. Sebastian Mortensen Mariné est étudiant en deuxième année de Master de philologie nordique à l’Université de Copenhague et titulaire d’une licence en linguistique comparative. Il s’intéresse à la littérature comparée (domaines nordique et continental) ainsi qu’à l’importance des sources matérielles et culturelles des manuscrits médiévaux. Il a développé le site http://www.haandskri󰀀.ku.dk (en danois – version en anglais en cours)qui fournit des outils essentiels quant à la culture écrite du Moyen Âge en Scandinavie.Contact: smortensen86@gmail.com

M. Lyonel Perabo, étudiant en première année de maîtrise au sein du programme Old Nordic Religion sous la direction du professeur Terry Gunnell. Titulaire d’une Licence d’Histoire de l’Université Montpellier IIIPaul Valery, il a également effectué une année d’échange à l’Universite de Tromsø où il a étudié notamment l’anthropologie de la Norvège du Nord. Il se concentre actuellement sur la rédaction de son mémoire se focalisant sur les pratiques païennes des habitants de la Norvège du Nord à l’époque préchrétienne.Contact: Lionel.d@hotmail.fr

Mlle Marion Poilvez, doctorante en littérature médiévale islandaise à l’Université d’Islande, sous la directionde Torfi H. Tulinius, étudie le phénomène de la proscription en Islande médiévale et la figure du hors-la-loi dans les sagas islandaises.Contact:marion.poilvez@gmail.com

M. Pierre-Brice Stahl est doctorant et enseignant vacataire à l’Université de Strasbourg. Il est titulaire d’unmaster en sciences religieuses et en histoire. Il a étudié aux universités de Strasbourg, Édimbourg, Bamberg etCopenhague. Sa thèse porte sur le poème Vafþrúðnismál où il analyse le genre de la joute oratoire dans le Nord.Contact: pierbrice@yahoo.fr

M. Li Tang, ancien élève de l’École normale supérieure, est actuellement étudiant en Master d’Études médiévales islandaises à l’Université d’Islande. Il est titulaire d’un MA au sein du programme Études médiévales cohabilitéParis-Sorbonne, Sorbonne Nouvelle, ENC et ENS. Il s’intéresse surtout à l’analyse philologique et littéraire pour explorer les liens entre l’Islande et l’Europe continentale.Contact: ttangtang@hotmail.com

Mme Hélène Tétrel, maître de conférences en langue et littérature médiévales à l’Université de Bretagne Occidentale à Brest. Elle est titulaire d’un doctorat en études médiévales de l’Université de Paris IV-Sorbonne,pour lequel elle a analysé la réception norroise de la Chanson des Saxons. Contact : helene.tetrel@univ-brest.fr

M. Torfi H. Tulinius, professeur de littérature islandaise médiévale à l’Université d’Islande et directeur du programme de MA Medieval Icelandic Studies à l’Université d’Islande. Il y a également enseigné la littérature française. Il a effectué son doctorat à l’Université de Paris Sorbonne sous la direction de Régis Boyer et a conceptualisé « La Matière du Nord ». Contact : tht@hi.is
Publicités